Bombardier

Voyager avec le Frecciarossa 1000

VOIR

Les Italiens adorent leur Frecciarossa. Et pour cause : la « flèche rouge » leur permet de traverser le pays en un rien de temps. En partenariat avec Hitachi Rail Italy, Bombardier a récemment livré la dernière génération de trains à grande vitesse à la société italienne Trenitalia, et tout indique que le Frecciarossa 1000 dépasse ses prédécesseurs en termes de vitesse et de confort. De Naples à Milan, nous sommes montés dans le train et avons accompagné les passagers.

Avec des départs presque toutes les heures, les passagers peuvent fixer des rendez-vous avant de prendre le prochain train.
En transit à Rome-Termini. Avec des départs presque toutes les heures, les passagers peuvent fixer des rendez-vous avant de prendre le prochain train.

Personne n’aurait pu prédire à quel point les passagers aimeraient la nouvelle génération de trains à grande vitesse V300ZEFIRO lorsque Bombardier Transport, Hitachi Rail Italy et Trenitalia en ont fait la présentation inaugurale au salon InnoTrans 2012.

»

Prêt pour le départ. La ponctualité et la fiabilité sont deux de ses nombreux avantages.

«

Le Frecciarossa 1000, son nom italien, a été mis en service en juin de cette année. C’est un train ultraconfortable, à la pointe de la technologie, a su rapidement conquérir le public. Nommé « la flèche rouge » pour sa vitesse inégalée, il est aussi confortable, sécuritaire et fiable.

le Frecciarossa 1000 est le vainqueur dans de nombreuses disciplines.
Un chef-d’œuvre en termes de design et de fonctionnement : le Frecciarossa 1000 est le vainqueur dans de nombreuses disciplines.

LA « FLÈCHE ROUGE » RAPPROCHE LES GENS ET LES VILLES.

Les passagers en partance de Naples, au sud, mettent moins de cinq heures pour rejoindre Milan, au nord. La métropole du nord de l’Italie a accueilli l’Expo 2015 et, pour l’occasion, le premier des 50 trains à grande vitesse de la nouvelle génération a été mis en circulation. Ce premier train a d’ailleurs été nommé en l’honneur de Pietro Mennea, légende du sprint italien décédé récemment, toujours détenteur du record européen du 200 mètres. Un nom tout indiqué pour la flèche rouge, le train le plus rapide d’Europe. Pour l’heure, il relie exclusivement de grandes villes italiennes, mais il devrait bientôt être adopté par d’autres villes européennes.

Le trajet ne durera plus que 2 heures et 20 minutes.
De Rome à Milan à presque 300 km/h et bientôt à 350 km/h. Le trajet ne durera plus que 2 heures et 20 minutes.
»

Son confort de première classe fait du voyage une expérience en soi.

«
Business

Environnement propice au travail, pour joindre l’utile à l’agréable lors des déplacements.

Executive

Le nec plus ultra du confort. La classe Executive est même équipée d’une salle de conférences de premier choix.

la gare de Milano Centrale en Italie, conçue par l’architecte français Louis-Jules Bouchot d’après le style alors en vigueur à Paris et ouverte en 1864. La flèche rouge poursuit sa route vers Turin.
Nous arrivons à notre destination : la gare de Milano Centrale en Italie, conçue par l’architecte français Louis-Jules Bouchot d’après le style alors en vigueur à Paris et ouverte en 1864. La flèche rouge poursuit sa route vers Turin.

Chiffres clés sur ce champion

La fierté de l’Italie. La dernière génération des trains à grande vitesse a été lancée à temps pour l’Expo de Milan 2015. Bombardier Transport assume la gestion du projet, le développement du produit, de même que la fabrication des bogies et des systèmes de propulsion. Bombardier est en outre responsable de la phase d’essais, de l’homologation et de la mise en service des cinq premiers trains.

50 trains d’environ 200 mètres de longueur ont été commandés par les Chemins de fer d’État italiens au consortium formé par Bombardier Transport et Hitachi Rail Italy. Le contrat s’élève à environ 1,5 milliard d’euros. Bombardier Transport a par ailleurs conclu un contrat d’entretien des trains pour les dix prochaines années.

7 pays européens pourraient être reliés par le Frecciarossa 1000 grâce à la flexibilité de sa technologie et à son interopérabilité inégalée parmi les trains à grande vitesse.

400 km/h C’est la vitesse maximale que ce train peut atteindre. Sous peu, il atteindra 350 km/h sur l’axe Rome-Milan, ce qui fera passer la durée du trajet de 3 heures à 2 heures et 20 minutes.

1.000 km Telle est la longueur actuelle de son réseau ferroviaire. Ce réseau s’étendra progressivement au cours des prochaines années, possiblement vers d’autres pays européens.